Annexe historique

Imprimer
De l'Aïkido moderne à l'Aïkibudo

Annexe

(I) Aiki-In-Yo : Utilisation du pouvoir positif et négatif des énergies unifiées.

(II) Han : Fief médiéval. Territoire placé sous I'autorité d’un Seigneur de la guerre nommé Hanshu.

(III) Shugyosha : combattant en quête perpétuelle de perfection technique et spirituelle.

(IV) Hokkaido : île du nord du Japon où le Maître Takeda Sokaku s'était installé.

(V) Makimono : rouleau manuscrit parfois long de plus d'un mètre. Objet précieux

(VI) Le Shibucho est le responsable d'une section locale : " Shibu ". Le Shibu est redevable d'un droit de type commercial au Hombu dojo (dojo central) propriétaire de l'art martial objet du Shibu.

(VII) Yudansha : pratiquant titulaire d'un grade Dan.

(VIII) Graduation des titres d'enseignant: Kyoshi = professeur (niveau 6/7/8e Dan), Hanshi = professeur émérite (niveau 8/9e Dan) Le titre de Shihan correspond plus généralement à la maîtrise de l'Art = Maître.