CERA Centre International de l'Aikibudo

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
French (Fr)English (United Kingdom)

Généralités sur l'aikibudo

Daito Ryu Aiki Jujutsu

Envoyer Imprimer PDF

Daîto Ryu Aiki Jujutsu

La pratique moderne ne peut se concevoir qu'avec la compréhension et la connaissance de l'art dans son esprit originel.

S_Takeda_1

Maître Takeda (武田 惣角) est issu d'une lignée de guerriers, dont le plus célèbre est sans doute Shingen (1521-1573) immortalisé par le film Kagemusha de A. Kurozawa.

S_takeda_2

Maître Takeda Sokaku (1858-1943) ouvrit l'enseignement des techniques de son clan à d'autres personnes. Ainsi, il créa la première école moderne d'arts martiaux. Il prit le nom de Daïto nom du château du fondateur du clan Takeda, accola le terme Aïki, en référence à l'art ancien de combat et enfin Ju-jutsu : les techniques souples.

Le Daïto Ryu Aiki Jujutsu regroupe un ensemble de techniques martiales tourné vers une efficacité immédiate, sobre et utilitaire.

Maître Floquet définit ainsi la technique : «  La technique est brève, rustique, directe, sans complaisance mais contrôlée, dure et réellement efficace. Il n'y a ni jeu, ni expression libre, apanage des arts martiaux modernes. Une attaque, égale une réponse qui doit être décisive »

Yoseikan Shinto Ryu

Envoyer Imprimer PDF

Yoseikan Shinto Ryu

Maître Mochizuki Minoru (1907-2003) fut comme Maître Sugino un élève de Maître Kano.

M_Mochizuki

Il fut aussi élève de Maître Ueshiba ; lors de la guerre sino-japonaise, Maître Mochizuki Minoru enseigna le Kendo, l'Aïki Jutsu et découvrit le Karaté, et s'initia à des techniques chinoises.
Maître Ueshiba désigna son art par le nom d'Aikido, et Maître Mochizuki nomma celui qu'il enseignait : Aikido Jujutsu dans son dojo : le Yoseikan (maison de l'enseignement de la droiture).

M_Mochizuki_2

En 1966, Maître Floquet fut nommé Directeur Technique de l'école d'Aikido Yoseikan pour la France.

En 1978, Maître Mochizuki lui délivra le grade de 7° Dan et le titre de Kyoshi (Instructeur de l'école).

L'Aikido Jujutsu du Yoseikan est l'élément structurel fondamental du Aïkibudo.

A_Floquet_M_Mochizuki

La grande originalité dans la création de l'Aïkibudo réside dans la préservation et la pérennité de l'Aikido Jujutsu de Maître Mochizuki en une évolution permanente d'un art martial moderne.

Le fondateur de l'Aikibudo

Envoyer Imprimer PDF

Maître Alain Floquet

Maître Alain FLOQUET est né le 18 décembre 1939 à Paris. Il a neuf ans lorsqu'il fait ses débuts dans le judo.

En 1957, il aborde l'étude de l'aikido et du karate. Il pratique également le kendo et participe brillamment au championnat du monde de cette discipline, qui se déroule à Tokyo en 1970. A partir de 1970, Maître FLOQUET visite le Japon une à deux fois par an pour y pratiquer le Kendo, l’Aïkido-jujutsu du Yoseikan, le Katori Shinto ryu. Il pratique avec Maître Minoru Mochizuki, et plus tard le Daito ryu Aiki-jujutsu avec le Maître Takeda Tokimune.Toutes ces années, Alain FLOQUET fait évoluer sa pratique, son art et l’enrichit de son propre vécu de policier et de membre de la Brigade Anti-Commando. En 1982, Maître Mochizuki recommande chaleureusement Maître FLOQUET à Maître Yoshio Sugino : c’est le premier stage de Katori Shinto Ryu organisé en France, dirigé par Maître Yoshio Sugino accompagné de Madame Yoshi Torikai. Cette rencontre complète son sens du geste juste, avec le sabre de l’école Katori Shinto Ryu et bien entendu le Bo-Jutsu, Naginata-Jutsu, Yari-Jutsu…Sensible aux qualités morales, techniques et séduit par la démarche de Maître FLOQUET, Maître Sugino le nomme Shibucho pour la France et le considère comme son représentant officiel tous lieux où il enseignera.

AlainFloquet-iai

Le 19 mai 1983 Maître FLOQUET nomme officiellement et publiquement son art AÏKIBUDO, avec l’aval de son Maître Minoru Mochizuki.

Aujourd'hui, Maître Floquet est 9e Dan Hanshi d'Aïkibudo, 8e dan de Katori Shinto Ryu, 5e dan Iaï Jutsu et de kendo Yoseikan Shinto Ryu, Shibu-cho de Daïto Ryu Aïki Jujutsu (nommé par le Soke Takeda Tokimuné). Il est disciple direct de Maître Minoru Mochizuki et de son fils Hiroo dans le cadre de l'Aikido Yoseikan, de Maître Yoshio Sugino pour le Tenshin Shoden Katori Shintô Ryu, et de Maître Tokimune Takeda pour le Daito Ryu Aïki Jujutsu.

Maître Floquet est le Directeur Technique de la Fédération Internationale d'Aïkibudo (FIAB).

AFloquet-technique1

  • Professeur diplômé d'Etat (France).
  •  Membre de la société française de criminalistique.
  •  Conférencier Balistique des coups - D.U de Criminalistique - Université Descarte Paris 5.
  •  Directeur technique de la F.I.A.B. (Fédération Internationale d'Aïkibudo).
  •  Directeur Technique de l'Aïkibudo - FFAAA (Fédération Française d'Aïkido, Aïkibudo et Affinitaires ).
  •  Directeur du Shibu Français de Katori Shinto Ryu, Shibucho Sugino Yoshio Dojo.
  •  Directeur du Shibu Français de Daito Ryu Aïki Jujutsu, Shibucho Soké Takeda Tokimune.

Jubileaikibudo200905

L'Aïkibudo

Envoyer Imprimer PDF

Qu'est-ce que l'Aïkibudo ?

" La génèse de l'Aikibudo "

(cliquez sur la ligne ci dessus)

texte de Maître Alain FLOQUET

 

 

Page 3 sur 3

Maître A. FLOQUET Fondateur

Sans_titre

Le CERA est membre de l'AFSVFP

drapeaucode-paf1

Instances AIKIBUDO

organigramme_federal_co_discipline_aikibudo_1116

" Lettre du CERA "

Revue d'informations Aikibudo et KSR

(3 numéros par an / adhérents CERA)

Capture_decran_2019-01-14_a_10.28.06

" Cahiers du CERA "

Revue thématique Aikibudo et KSR

(adhérents CERA)

PF-8120215_LES_CAHIERS_DU_SERA_HRctp-jpg_Page_1

DVD 40 ans du CERA

Commandez le DVD souvenir des 40 ans du CERA

1974-2014

DVD

Vous êtes ici : AÏKIBUDO ORIGINES LA GENESE de l' AIKIBUDO